5 conséquences possibles du cessation de l'accord d'échange entre EPAL et UIC

5 conséquences possibles du cessation de l'accord d'échange entre EPAL et UIC

Depuis le 1er mai 2017, l’échange entre les palettes EPAL et celles de l’Union internationale des chemins de fer (UIC) n’est plus autorisé. Cette interdiction est principalement due au nombre important de palettes de contrefaçon présentes sur le marché. Mais qu’implique-t-elle pour vous?

5 CONSÉQUENCES POSSIBLES POUR VOTRE CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT

1) Hausse des coûts d’administration et d’utilisation de palettes Europe EPAL Puisque vous ne pouvez plus échanger vos palettes Europe EPAL contre des palettes Europe UIC et vice versa, toutes les palettes Europe UIC doivent être remplacées par des modèles EPAL. Des frais administratifs supplémentaires peuvent également être comptabilisés pour la gestion distincte des palettes UIC et l’identification des imitations.

2) Utilisation plus complexe des palettes Europe 
Certains détaillants n’acceptent plus de palettes Europe UIC ou facturent désormais un supplément. D’autres, en revanche, les acceptent encore. Ce qui complique la gestion de vos flux et vos processus logistiques.

3) Importation difficile et coûteuse 
L’Autriche, la Scandinavie, l’Espagne et les pays d’Europe de l’Est utilisent principalement des palettes UIC. Lors de l’importation de marchandises, vous serez donc probablement confronté à des coûts de traitement et d’administration supplémentaires.

4) Systèmes ERP dépassés 
Les systèmes ERP tels que SAP doivent désormais pouvoir traiter deux types de palettes différentes et les profils de coûts correspondants. Cela implique un investissement supplémentaire pour la mise à jour des systèmes ERP.

5) Refus des palettes UIC/EUR par les réparateurs
Les palettes UIC ne pouvant plus être échangées contre des palettes Europe EPAL, plusieurs réparateurs refusent de continuer à réparer ou à payer ces palettes. 

Comment éviter ou résoudre ces problèmes?

Vous travaillez avec des palettes blanches EUR ou UIC ? Rendez-vous compte que vous ne pouvez plus les échanger depuis cette année. Il se pourrait en effet que des imitations se trouvent dans votre pool.

Pour éviter des conséquences désagréables vous pouvez opter pour CHEP. Découvrez pourquoi :

Pool fermé
Le pool CHEP est fermé, autrement dit les palettes ne peuvent pas être échangées avec celles d’un autre fabricant. Il est donc pratiquement impossible pour des palettes de contrefaçon de se glisser dans notre pool.

Livraison directe
Nous livrons nous-mêmes les palettes à la plupart de nos clients. Ils sont ainsi certains de disposer de palettes ayant fait l’objet d’un contrôle de qualité et satisfaisant à toutes les spécifications. Même lorsqu’une palette CHEP est livrée par quelqu’un d’autre, le risque de contrefaçon est extrêmement faible.

Suivi & contrôle continu 
Par ailleurs, nous contrôlons en permanence l’emplacement de nos palettes. Cela nous permet de détecter toute imitation dès qu’elle arrive dans l’un de nos centres de service pour une inspection. Nos experts peuvent alors déterminer rapidement d’où vient la palette contrefaite et éviter que de tels cas de figure ne se reproduisent.

Vous avez malgré tout reçu une fausse palette CHEP ? 
Faites-le-nous savoir au plus vite afin que nous puissions identifier la source du problème.

pooled pallets loaded into truck
Évitez des inconvenients du cessation de l'accord d'échange entre EPAL et UIC avec CHEP

Retrouvez tous nos produits

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
Si votre téléchargement ne commence pas sous peu, cliquez ici

Sélectionner la langue

Belgium
OK

Pas votre pays ou votre langue ?

Changer le pays

5 conséquences possibles du cessation de l'accord d'échange entre EPAL et UIC | CHEP