L’indispensable transformation de la supply chain vers plus de durabilité

Comment cette crise est l’occasion de renforcer les solutions de transport collaboratif

Le COVID-19 a impacté la supply chain au niveau mondial : l’approvisionnement et le transport subissent une pression sans précédent. Nous devons faire preuve d’une grande flexibilité pour respecter les délais d’acheminement des marchandises. Le secteur s’interroge. Comment traverser cette crise en toute sécurité ? Mais aussi quelle approche avoir de la supply chain après la sortie de cette crise sanitaire mondiale ?

L’avenir exige de nouveaux modèles économiques et des entreprises agiles. À cet égard, la digitalisation et les partenariats locaux s’imposent d’ores et déjà comme deux facteurs de réussite. CHEP Benelux est prêt à développer davantage le transport collaboratif entre les entreprises, comme l’indique Patrick Van Daele, Sustainability & Collaboration Manager chez CHEP Benelux.

Des solutions intelligentes pour la chaîne d’approvisionnement

Patrick Van Daele
Patrick Van Daele, Sustainability & Collaborations Manager

Depuis plus de 40 ans, CHEP Benelux contribue à faire parvenir les marchandises aux consommateurs. Notre palette bleue, si reconnaissable, est devenue l’épine dorsale invisible de la chaîne logistique mondiale. Nous sommes en permanence à la recherche de solutions plus efficaces et plus durables. C’est pour cela que nous ne vendons pas de palettes : nous proposons aux entreprises de les partager et de les réutiliser. Après chaque utilisation, elles sont nettoyées, inspectées et réparées dans un centre de service local CHEP.

Chez nous, l’innovation va toujours de pair avec l’ouverture et la coopération. Nous cherchons donc des synergies et saisissons chaque occasion pour réunir les partenaires locaux. Plus un réseau est dense, plus la chaîne logistique est efficace et durable.

L’ouverture entre les parties peut réellement transformer la supply chain. Plus nous partagerons les informations et favoriserons la collaboration, plus le secteur deviendra durable.

Patrick Van Daele Sustainability & Collaborations Manager, CHEP Benelux

Une transformation accélérée vers un système de transport collaboratif

Le secteur peut aussi prendre d’autres mesures pour favoriser un nouveau mode de travail, comme les solutions de transport collaboratif. En regroupant ou en combinant les trajets et la capacité des camions, les entreprises réduisent les coûts, le nombre de camions (à vide) sur la route et les émissions de CO2. Pour nos clients qui ont déjà recouru à ce système, cela s’est avéré fructueux. L’année dernière, nous avons ainsi réussi à économiser plus de 200.000 kilomètres et 161 tonnes de CO2 au Benelux.

De plus, nous constatons que plusieurs plateformes (de fret) en ligne sont en train de conquérir le marché des transports. Et la crise du coronavirus ne fait qu’accélérer cette transformation. Le secteur évolue à grands pas, et nous ne pouvons que nous en réjouir.

Efforts groupés : l’innovation du transport à grande échelle aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, nous nous sommes associés à Argusi, société de conseil et d’analyse de la supply chain, dans le cadre d’un programme d’innovation. De cette manière, nous aidons Dinalog (Dutch Institute for Advanced Logistics, N.D.L.R.) et Topsector Logistiek à économiser 40 millions de kilomètres de trajets en camion aux Pays-Bas grâce à une optimisation des transports.

La base de données CHEP des transactions de palettes est la pierre angulaire du regroupement des trajets. Grâce à un solide réseau tant local qu’international et à notre envergure, nous disposons d’une des plus grandes data bases des flux de marchandises en Europe. Divers algorithmes permettent d’identifier des partages d’itinéraires prometteurs entre différents acteurs.

L’objectif final est de mettre en place des horaires stables et réguliers où les flux de transport suivent les mêmes parcours sur une base quotidienne et/ou hebdomadaire, en combinant plusieurs trajets (regroupement de distances) ou en regroupant des chargements dans un même camion (regroupement de capacités).

L’après COVID-19

La crise sanitaire actuelle a clairement mis en lumière l’importance de la flexibilité et de la collaboration, soutenues par des solutions numériques. J’espère aussi que nous pourrons tirer d’autres leçons pour l’avenir. Je suis convaincu qu’un dialogue plus ouvert entre les parties peut réellement transformer la supply chain. Plus nous partagerons les informations et favoriserons la collaboration, plus le secteur deviendra durable. Nous avons déjà prouvé qu’il est possible de concilier intérêts économiques et écologiques. Le virus COVID-19 a mis notre planète au repos en la laissant respirer. Maintenons cet effet positif sur l’environnement et gardons-le à l’esprit lors de la reprise prochaine de nos activités.

Prenez soin de vous.

Patrick Van Daele,
Sustainability & Collaboration Manager bij CHEP Benelux

Retrouvez tous nos produits

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
If your download doesn't start shortly please click here

Sélectionner la langue

Belgium
OK

Pas votre pays ou votre langue ?

Changer le pays

L’indispensable transformation de la supply chain vers plus de durabilité