Étude de cas : FareShare

FareShare

Robert Spencer pilotera la collaboration de CHEP avec les banques alimentaires via un détachement avec FareShare, un organisme britannique dédié aux banques alimentaires.

Robert Spencer
Robert Spencer

CHEP a nommé Robert Spencer comme directeur sénior du développement pour les banques alimentaires. Il s’agit d’un poste double, Robert travaillant à la fois pour CHEP et FareShare, un organisme caritatif à l’échelle britannique qui se consacre à la lutte contre le gaspillage alimentaire et la faim.

Occupant désormais ces fonctions, Robert contribuera à réduire les coûts logistiques de FareShare et à renforcer l’efficacité de sa supply chain. Il soutiendra également l’organisme dans sa stratégie d’organisation et tirera profit des relations commerciales existantes de CHEP sur le marché des biens de grande consommation, notamment avec des industriels alimentaires, pour accroître le volume d’aliments donnés à l’organisme.

Nous sommes incroyablement reconnaissants envers CHEP d’avoir offert à FareShare l’opportunité de bénéficier de l’expérience et de l’expertise de Robert en matière de logistique de la supply chain, ceci nous aide à accroître le volume d’aliments consommables que nous sommes en mesure de redistribuer aux personnes vulnérables et souffrant de la faim.

Lindsay Boswell Président-Directeur général, FareShare

FareShare redistribue les aliments consommables et n’ayant pas dépassé la date d’expiration issus de l’industrie agro-alimentaire normalement destinés à la poubelle à des œuvres caritatives de première ligne incluant les structures pour sans-abris, club de petits déjeuners pour enfants ou de déjeuners pour les plus âgés.

En 2015/16, FareShare a redistribué 9 070 tonnes de denrées alimentaires auprès de 2 489 œuvres et groupes communautaires, représentant l’équivalent de 18,3 millions de repas pour les personnes dans le besoin, s’évaluant à 19,6 millions de livres sterling. Sans les aliments fournis par FareShare, un organisme de bienfaisance sur cinq déclare qu’il aurait probablement ou définitivement fermé, tandis que 58 % affirment qu’il leur aurait fallu réduire les quantités de nourriture distribuées.

Retrouvez tous nos produits

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
Êtes-vous déjà client ?:
If your download doesn't start shortly please click here

Sélectionner la langue

Switzerland
OK

Pas votre pays ou votre langue ?

Changer le pays

Étude de cas : FareShare | CHEP Suisse