Avec la transition vers la production de véhicules électriques (VE), l’un des principaux challenges est le transport des batteries.

Avec la transition vers la production de véhicules électriques (VE), l’un des principaux challenges est le transport des batteries.

Facteur clé pour l’émergence d’une industrie du transport plus durable, la batterie pour véhicules électriques est aussi dangereuse et couteuse à transporter. Avec ses emballages réutilisables dédiés au transport de batteries, CHEP élimine les divers risq

La demande de véhicules électriques et hybrides, soutenue par la législation environnementale et le choix des consommateurs, s’accélère. Même pendant la pandémie actuelle, les ventes de véhicules électriques (VE) et hybrides (VHR) en Europe ont été beaucoup moins touchées que celles des véhicules à carburant d’origine fossile. Les ventes post-COVID de véhicules électriques devraient reprendre plus rapidement pour atteindre 42 % du marché européen de l’automobile à l’horizon 2030. [Note de bas de page 1]

Cela se traduit par un investissement croissant dans la production des VE / VHR, sachant que les batteries représentent aujourd’hui le composant le plus critique et surtout couteux, avec 25 à 40 % du coût d’un véhicule. [Note de bas de page 2] Toutefois, des réglementations strictes concernant le transport des batteries exposent les constructeurs et les fournisseurs à des risqués élevés en termes de coûts et de responsabilité.

Les batteries au lithium-ion devraient dominer le marché des VE/VHR au cours de la prochaine décennie. [Note de bas de page 3] Le lithium est cependant hautement inflammable et les grosses batteries pour VE sont susceptibles de fuir et de provoquer un emballement thermique en cas de mauvaise manipulation, ce qui présente un risque catastrophal sur le plan environnemental et économique.

C’est pourquoi elles font partie de la Classe 9 des marchandises dangereuses (Groupe de conditionnement II) et leur conditionnement pour le transport exige une certification rigoureuse par les Nations Unies. [Note de bas de page 4] Il est impératif de maintenir les batteries à l’abri de toute surchauffe, stables et fermées afin d’éviter tout contact avec des surfaces conductrices.

En raison de ces aspects contraignantes, un conditionnement à usage unique devient très vite une solution pas très optimale économiquement. CHEP a donc mis à contribution son implantation mondiale et de son expérience de l’industrie automobile pour créer des solutions réutilisables éliminant tout risque et déchet pour le transport des batteries.

Les produits Eurobin et IsoBin proposés par CHEP sont des conteneurs de transport domestiques et internationaux dont la réputation est très bien établie dans la chaîne logistique automobile. Ils ont été spécialement adaptés par CHEP pour répondre à toutes les exigences des Nations Unies et des certifications douanières pour le transport des marchandises dangereuses. Ils sont ainsi pourvus de couvercles hermétiques, de passages de sangles et d’intercalaires personnalisables. Il est même possible d’ajouter des capteurs pour le suivi de position et d’état des batteries pendant leur transit.

Les entreprises n’ont pas besoin d’investir dans des conditionnements aussi spécialisés : avec CHEP, elles ne paient que pour l’emballage nécessaire. Par ailleurs, CHEP étant la première société mondiale en termes de location-gestion et de réutilisation, la continuité et la qualité de l’approvisionnement sont garanties, quelle que soit l’évolution de la demande.

« Les batteries lithium-ion sont le plus risqué et critique composant du véhicule électrique. CHEP veille à ce que leur transport dans la chaîne logistique soit sûr, rapide et économique » a déclaré Murray Gilder, VP de CHEP Automotive & Industrial Solutions.

 

 

Note de bas de page 1 : Deloitte : Electric vehicles – setting a course for 2030 (véhicules électriques : cap 2030)
https://www2.deloitte.com/uk/en/insights/focus/future-of-mobility/electric-vehicle-trends-2030.html


Note de bas de page 2 : UBS – Tearing down the heart of an electric car (au cœur de la voiture électrique) :https://www.ubs.com/global/en/investment-bank/in-focus/2020/heart-of-electric-car.html)

Note de bas de page 3 : IEA – Global EV outlook 2020 (perspectives mondiales 2020 pour les VE)
https://www.iea.org/reports/global-ev-outlook-2020

Note de bas de page 4 : Convention relative aux transports internationaux ferroviaires (COTIF), annexe C - Règlement concernant le transport international ferroviaire des marchandises dangereuses (RID)

https://otif.org/fileadmin/new/3-Reference-Text/3B-RID/RID%202019%20E.pdf

 

 

Contacts presse

Retrouvez tous nos produits

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
  • Your entry is not of the correct length
  • Your entry should not contain any URLS
  • Ce champ est obligatoire
Si votre téléchargement ne commence pas sous peu, cliquez ici

Sélectionner la langue

France
OK

Pas votre pays ou votre langue ?

Changer le pays

Avec la transition vers la production de véhicules électriques (VE), l’un des principaux challenges est le transport des batteries.